Constellation Itard

Une constellation pivot, avec le groupe danse de l’IME Jean-Marc Itard du Blanc-Mesnil.

Le travail se décline autour d’ateliers de pratique artistique réguliers, avec l’ambition sur ce projet d’accompagner le groupe à la création d’une pièce Saisir au passage dont les enfants danseurs seront les auteurs et interprètes.

Un processus comprenant plusieurs temps de rencontre/travail du groupe danse est mis en place avec des artistes du champ chorégraphique, photographique et musical. Sous forme de résidences d’environ une semaine, chaque temps sera dédié à une proposition artistique singulière afin de favoriser une vraie découverte et un partage riche.

Baignés dans des univers artistiques différents, les enfants découvriront des auteurs. Ils seront nourris de matières, démarches et recherches artistiques diversifiées. Nous les invitons à cheminer dans les différentes propositions artistiques tout en continuant à développer leur savoir-faire de danseurs. Découvrir, explorer, incorporer, abandonner, interpréter. Se construire dans la rencontre et plus particulièrement la rencontre artistique.

Pour envisager la création de Saisir au passage dans des conditions propices, 4 temps de résidence/rencontre dans des lieux dédiés à la création sont proposés aux enfants.

Rencontre avec Kévin Jean

T’es qui toi ? Tu viens d’où ? c’est qui ta famille ?

Des questions / des réponses, à écrire, dessiner, enregistrer, danser… Avec des masques en résille peints et des sweats oversized.

Une recherche créative a été menée par le groupe danse de l’IME Jean-Marc Itard autour de l’univers artistique de Kévin Jean de la compagnie La Fronde. Du 28 septembre au 2 octobre 2020, au Centre Chorégraphique National FAIR[E] de Rennes. Maéva Paquereau nous a accompagné toute la semaine et Flavie Tertrais s’est chargé avec un soin immense des repas du midi.

Les portraits résonnent encore en chacun de nous, ressurgissent par fragments. Parler de soi, entendre sa voix, danser en solo, être ensemble.

Rencontre avec LUCANE

Du 22 au 26 mars nous devions être en résidence au PHARE Centre National du Havre en Normandie autour de la création d’UN SOLO À TRANSMETTRE de la Cie LUCANE Aëla Labbé I Stéphane Imbert mais aux vues du contexte sanitaire le travail s’est déroulé au sein de l’IME Jean-Marc Itard. Nous avons investi les lieux et partagé nos danses, nos regards de danseurs et de photographes. Un moment riche en émotions, une belle invitation à se re« saisir au passage » ! 

Création musicale avec LE BESTIAIRE

Le groupe danse s’est replongé avec enthousiasme dans une semaine de travail à la découverte de l’univers artistique de l’Ensemble Le Bestiaire.

Outre les différentes explorations artistiques qu’ils ont mené, l’enjeu était de créer la bande son de leur future création, Saisir au passage. Pour ce travail, nous avons été accueillis par le 2 Pièces Cuisine au Blanc-Mesnil et le Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France.

Cette période d’intense travail s’est achevée de la plus belle manière possible par la présentation d’une étape de Saisir au passage sur le plateau du Théâtre Louis Aragon lors du CQFD.